académiser

⇒ACADÉMISER, verbe trans.
I.— Emploi trans. Soumettre à des normes académiques, conventionnelles (en partic. dans le domaine des B.-A.).
A.— [L'obj. du verbe désigne la pensée ou ses moyens d'expr.] :
1. ... nous avons toujours préféré la phrase et l'expression qui émoussaient et académisaient le moins le vif de nos sensations, la fierté de nos idées.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, Préf. d'E. DE GONCOURT, 1872, p. 28.
2. ... ils se méfiaient des grands courants modernes. Et s'ils connaissaient plus de choses que les autres, ils niaient aussi plus de choses. La musique prenait dans ce milieu un caractère doctrinal; ce n'était pas un délassement; les concerts devenaient des leçons d'histoire, ou des exemples d'édification. On académisait les pensées avancées. Le grand Bach, torrentueux, était reçu, assagi, dans le giron de l'Église. Sa musique subissait dans le cerveau scholastique une transformation analogue à celle de la bible furibonde et sensuelle dans des cerveaux d'Anglais.
R. ROLLAND, Jean-Christophe, La Foire sur la place, 1908, p. 695.
Absolument :
3. Académiser :donner à des figures un caractère emphatique et faux.
J. ADELINE, Lexique des termes d'art, 1884.
B.— [L'obj. du verbe désigne une pers.] :
4. Inconsistant et sympathique (...) académisé dans les moelles, tel était et est demeuré jusqu'au bout l'auteur de 1814 et de Waterloo [Henry Houssaye].
L. DAUDET, Fantômes et vivants, 1914, p. 247.
II.— Emploi pronom. Se soumettre à de telles normes.
A.— [En parlant de la pensée ou de ses moyens d'expr.] :
5. Chez combien de médecins, de physiologistes, de naturalistes, a-t-on vu un beau départ s'arrêter brusquement, l'intelligence s'obscurcir et s'académiser, l'imagination se dissoudre, à la suite de déceptions sentimentales ou sensuelles.
L. DAUDET, Mes idées esthétiques, 1939, p. 162.
B.— [En parlant de pers.] :
6. Le cardinal de Richelieu, si on l'avait saisi dans le cabinet, devisant à de certaines heures avec le père Joseph, serait sans doute grand écrivain; il n'aurait pas eu le temps de s'académiser.
Ch.-A. SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 3, 1848, p. 393.
Rem. 1. Ac. Compl. 1842 note : ,,Il est peu usité, et ne se dit guère qu'en mauvaise part``. BRUNOT t. 6, 2e part. 1933, p. 1325, le classe parmi les néol. de formation sav. en -iser. L'Ac. dont il s'agit est principalement l'Ac. des Beaux-Arts. 2. Pour la valeur péj. académiser est à rapprocher de académisme.
Prononc. — Dernière transcription ds LITTRÉ : akadémizé.
Étymol. ET HIST. — Corresp. rom. : esp. academizar; cat. academitzar.
1. 1765 « peindre, sculpter de manière académique : conventionnelle » terme des B.-A. (DIDEROT, Salon 1765 ds Œuvres, éd. Assezat, X, 244 : Carle van Loo... La Chaste Suzanne : ... On prétend que la Suzanne est académisée, serait-ce qu'en effet son action aurait quelque apprêt? Que les mouvements en seraient un peu trop cadencés pour une situation violente? ou serait-ce plutôt qu'il arrive quelquefois de poser si bien le modèle, que cette position d'étude peut être transportée sur la toile avec succès, quoiqu'on la reconnaisse?); 2. 1770, oct. académisé « dont le jeu s'inspire des règles enseignées dans les académies d'art dramatique » terme de théâtre (ID. ds Corresp. par Grimm, Diderot, Raynal, éd. Tourneux, 134 et 140 : ... Observ. de M. Diderot sur une brochure intitulée Garrick ou les acteurs anglais ouvr. contenant des réflexions sur l'art dramatique, trad. de l'angl. : ... nous voulons... que ce héros meure comme le gladiateur ancien mourait dans l'arène... avec grâce, avec noblesse, dans une attitude élégante et pittoresque. Qui est-ce qui remplira votre attente? Est-ce l'athlète que sa sensibilité décompose et que la douleur subjugue, ou l'athlète académisé qui pratique les leçons sévères de la gymnastique jusqu'au dernier soupir?); 3. 1848 s'académiser (cf. sup. ex. 6).
Dér. du rad. de académie 1 au sens de « établissement où l'on enseigne les beaux-arts »; 2 au sens de « établissement où l'on enseigne l'art dramatique »; 3 au sens de « société de gens de lettres »; suff. composé -is-er. Terme rare dont seuls Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845, GUÉRIN 1886, LITTRÉ, Lar. 20e et Lar. encyclop. font état.
STAT. — Fréq. abs. litt. :3.

académiser [akademize] v. tr.
ÉTYM. 1765; de académie.
Arts. Soumettre à des règles académiques (3.).
0 La musique prenait dans ce milieu un caractère doctrinal; ce n'était pas un délassement; les concerts devenaient des leçons d'histoire, ou des exemples d'édification. On académisait les pensées avancées. Le grand Bach, torrentueux, était reçu, assagi, dans le giron de l'Église.
R. Rolland, Jean-Christophe, p. 695.
Pron. || S'académiser : se soumettre à ces règles; tendre à l'académisme. || L'esprit d'invention disparaît, la pensée s'académise.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • académiser — (entrée créée par le supplément) (a ka dé mi zé) v. a. Terme de peinture et de sculpture. Donner la manière académique. •   Qu est ce qui remplira votre attente ? est ce l athlète que sa sensibilité décompose et que la douleur subjugue, ou l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ACADÉMIE — désigne le domaine situé dans le Céramique (faubourg des potiers, appelé joliment «Tuileries» par l’abbé Barthélemy), que Cimon avait orné des plus beaux platanes d’Athènes et où Platon fixa, vers 387 avant J. C., l’école qui porta ensuite ce nom …   Encyclopédie Universelle

  • académisable — [ akademizabl ] adj. • 1890; d apr. Académie ♦ Susceptible d entrer à l Académie française. ⇒ACADÉMISABLE, adj. Qui mérite d entrer à l Académie (française) : • 1. En préférant M. Henri Meilhac à deux concurrents tout à fait académisables, l… …   Encyclopédie Universelle

  • academiza — academizá vb., ind. prez. 3. sg. academizeáză Trimis de siveco, 12.12.2008. Sursa: Dicţionar ortografic  ACADEMIZÁ vb. I tr. (Arte) A da figurilor o poză academică. [< fr. académiser]. Trimis de LauraGellner, 12.12.2008. Sursa: DN  …   Dicționar Român

  • Denez Prigent — in 2005 Background information Born 17 February 1966 (1966 02 17) (age 45) Santec …   Wikipedia

  • Denez Prigent — à Paimpol en 2005. Naissance 17 février 1966 ( …   Wikipédia en Français

  • académifier — ⇒ACADÉMIFIER, ACADÉMISIER, verbe trans. Néol. d aut. (iron.). Faire de qqn un académicien : • J ai dans mon cabinet, vingt diplômes qui m assurent de toutes parts le titre glorieux d Académicien; ainsi, j ai l honneur d être à peu près autant… …   Encyclopédie Universelle

  • académisier — ⇒ACADÉMIFIER, ACADÉMISIER, verbe trans. Néol. d aut. (iron.). Faire de qqn un académicien : • J ai dans mon cabinet, vingt diplômes qui m assurent de toutes parts le titre glorieux d Académicien; ainsi, j ai l honneur d être à peu près autant… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.